armistice 1918

Forum HRP pour parler du jeu ou d'autre chose

Modérateurs : Modérateurs russes, Modérateurs français, Animateurs

Re: armistice 1918

Message par Lupus » Jeu Nov 12, 2015 10:37 pm

Tiens, je vais rebondir sur cette dernière anecdote.

Sur un ton plus amusant: l'un de mes arrière-grand-pères, militaire engagé, fut fait prisonnier au feu en 1940, et passa le reste de la guerre en Stalag. Apprenant que son papa avait été fait prisonnier, son fils (mon grand-père, donc, suivez !!), qui avait alors 4-5 ans, prit l'habitude de se placer sur le chemin des colonnes de prisonniers en partance pour l'Allemagne (il vivait justement sur un noeud routier dans les régions frontalières, d'où un important passage de prisonniers de guerre). Et, lorsque passaient ces colonnes, il serait la main de tous les soldats captifs...mais aussi de la sentinelle allemande qui fermait la marche !
D'où, d'ailleurs, le surnom de sa mère, "Mme Jean-Marie", qui s'écriait à chaque fois à pleins poumons au milieu du quartier "Jeeeeaaaaann-Maaaaariiiiie !!!" pour le rappeler :D
CIA (Central Intelligence Animation) de CdR
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Lupus (Mat. 41313)
Colonel
Français
Animateur
 
Message(s) : 3398
Inscription : Mer Juin 23, 2010 8:17 pm
Localisation : Paris, Ministère de la Guerre, Cabinet Militaire de l'Empereur
fiche

Re: armistice 1918

Message par Pierre Roscanvel » Ven Nov 13, 2015 12:34 pm

Franchement j'ai de plus en plus de mal avec les commémorations 14/18.
Qu'est ce qu'on célèbre finalement ? Le souvenir de cette immonde boucherie ou la fin d'une époque dilettante de petits rentiers ? La décadence de ce pays qui ne s'est jamais remis de ses 1,350 000 morts ou l'avènement des totalitarismes qui ont suivi cette grande empoignade démocratique ?
Ils ne sont pas partis fleur au fusil, loin de là mais par devoir patriotique, pour se faire hacher comme des moutons, et c'est sans doute ça le plus désolant ; les valeurs, l'état d'esprit de sacrifice des soldats de la Grande Guerre sont trop éloignés du notre désormais aussi, je vois mal le sens de ces commémorations mais je perçois très bien l'utilité des récupération politiciennes d'aujourd'hui.
Le point de départ, un évènement quasi anecdotique en juin 14, a entrainé les grandes nations dites supérieures vers le néant absolu : est-ce qu'on célèbrera avec autant de vigueur la glorieuse intervention US dans le Golfe et l'Irak et ces guerres sans fin au Moyen Orient qui vont nous mener à terme à la fin programmée de notre civilisation ?...
Avatar de l’utilisateur
Pierre Roscanvel (Mat. 14317)
Général de brigade
Français
 
Message(s) : 887
Inscription : Lun Nov 26, 2007 11:41 pm
Localisation : Naoned (Breizh)
fiche

Re: armistice 1918

Message par Aubert du Bayet » Ven Nov 13, 2015 6:07 pm

Bah... t'es vachement pessimiste, toi!

On ne "célèbre" rien le 11 Novembre, on rend simplement hommage au 1 700 0000 français qui sont morts pour défendre leur patrie (je sais, nous n'avons pas les même chiffres...). Il n'y a rien de politique la dedans, même si tous nos présidents profitent de cette occasion pour se faire voir.

Effectivement, c'était une immonde boucherie, c'est justement pour cela qu'il ne faut pas oublier. J'en profite pour signaler que d'après les dernières "analyses", il semblerait qu'en 1914 les Français étaient bien plus motivés pour faire la guerre que les Allemands. Question de "revanche à prendre", après l'humiliante défaite de 1870.

...

La grand-mère de mon épouse à 94 ans, et elle ne peut pas oublier qu'en 1939 l'invasion des nazis l'a obligé à abandonner sa maison, à fuir son village (en Moselle), et à se cacher sous les trains ou dans les fossés pour éviter les attaques en piqués des "Chtoukas". Pour elle, c'est sans espoir. Toute sa vie il restera dans son cœur "la haine du boche".

Pour les générations suivantes, c'est différent. Aujourd'hui, les nations Françaises et Allemandes sont alliés, et sont à l'origine de l'unification de toute l'Europe. Nous n'avons plus à craindre de guerres sur notre vieux continent, c'est pas beau ça?!

Je sais, j'idéalise un peu, et il y a peut-être encore quelques soucis dans la régions des Balkans, mais l'alliance franco-Allemande d'aujourd'hui est tout de même un beau message d'espoir, et un bel exemple, envoyé à toutes les nations du monde qui ont "une revanche à prendre" sur leur voisin, non?
- Aubert du Bayet -
Aubert du Bayet (Mat. 1322)
Général de brigade
Français
 
Message(s) : 1427
Inscription : Dim Fév 18, 2007 11:31 am
fiche

Re: armistice 1918

Message par Dimitrovich » Ven Nov 13, 2015 6:27 pm

Aubert du Bayet a écrit :... Nous n'avons plus à craindre de guerres sur notre vieux continent, c'est pas beau ça?!
...


Je dirais plutôt que nous ne vivons pas dans "la crainte d'une guerre."

Mais que nous ne devions pas craindre de guerre dans l'avenir est une toute autre question...

Exemple :

http://www.populationmondiale.com/

http://www.tuxboard.com/classement-gran ... res-monde/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des ... %C3%A9aire
Seul on va plus vite; Ensemble, on va plus loin !
Image
Dymo - Chef d'Etat Major russe (ChEM).
Avatar de l’utilisateur
Dimitrovich (Mat. 51154)
Colonel
Russe
 
Message(s) : 3678
Inscription : Lun Juil 28, 2014 5:13 pm
fiche

Re: armistice 1918

Message par Aubert du Bayet » Ven Nov 13, 2015 7:14 pm

Tu as raison, Dimitrovich, si on cherche bien, sur internet (évidement, sinon où?), on peut trouver tout un tas de statistiques plus inquiétantes les unes que les autres. Tu aurais pu ajouter des sujets sur la faim dans le monde, le danger du nucléaire, le réchauffement climatique, les nouveaux virus mortelles qui menacent l'humanité ou bien les astéroïdes qui risquent de percuter notre planète...

Sérieusement, Le fait que la France, l'Allemagne et l'Angleterre, après s'êtres étripés pendant des siècles, soient aujourd'hui alliés, et amis, c'est plutôt encourageant, et rassurant, non?
En tout cas, c'est un signe positif, un symbole plutôt fort, et une véritable source d'espérance pour la suite de l'histoire de notre monde.

Il ne faut pas se laisser influencer par des reportages alarmistes, les négationnistes, ou les journalistes qui cherchent surtout à faire du sensationnel, sinon nos enfants risquent de s'imaginer que nous sommes vraiment en sursis, et que la prochaine guerre est pour bientôt.

Pour lutter efficacement pour la paix, il faut d'abord y croire.
- Aubert du Bayet -
Aubert du Bayet (Mat. 1322)
Général de brigade
Français
 
Message(s) : 1427
Inscription : Dim Fév 18, 2007 11:31 am
fiche

Re: armistice 1918

Message par Dimitrovich » Ven Nov 13, 2015 11:06 pm

Je ne fais que relativiser, pas alarmer.

Statistiques ?
La statistique comprend : la collecte des données, le traitement des données collectées, l'interprétation des données, la présentation afin de rendre les données compréhensibles par "tous." Les statistiques sont donc très loin souvent d'une réalité et sont soumises à l'information que l'on veut bien nous donner, ou que l'on veut nous faire avaler (pour ne pas nous en donner une autre plus proche d'une réalité.) Et l'on peut faire dire beaucoup de chose aux données traitées par des lois statistiques.

La population mondiale est une approximation (certain l’appellerons "statistiques, à tord selon moi), basée sur des données relevantes et ayant un taux d'erreur individuel. En clair c'est une donnée approximative +-X% d'erreur. Ce n'est donc PAS une hypothèse probabiliste de collision d'un astéroïde avec la terre. Une telle collision n'est clairement pas une donnée, c'est une probabilité, comme celle d'être frappé par la foudre ou encorné par une vache maladroite... Le fatum, le destin, le hasard, ou le jeu aux dés des dieux (Monod) relève de cette question probabiliste. A chacun de voir si cela doit influencer le fait de mettre un pied devant l'autre.

Nous vivons dans un état de paix, et cela le sera encore un certain temps. Oui, c'est une évidence, et nous pouvons à priori dormir encore un certain et même un temps certain sur nos deux oreilles. Le moindre pépin remonte dans les informations, mais ils sont tellement rares de manière générale, en regard de la taille de la population.

Mais si l'histoire nous apprend quelque chose, c'est la non-disperssibilité des choses dans un environnement fermé. Dans le temps, on foutait les défections par les fenêtres, c'était balayé par les pluies, et si ça traînait, tant pis, des gens tombait malade en pleine ville. Essayons de faire la même chose aux temps actuels à Paris, Barcelone ou Milan... Nous avons dispersés nos pollutions atmosphérique sans nous poser de question, et tout d'un coup nous nous sommes aperçu que des pluies acides détruisait la faune et flore de régions entières dans les pays nordiques. Posons la question de la déforestation et du non-renouvellement des sols dans les pays équatoriaux ou même au Canada... Les documentaires d'ARTE sont à ce titre assez parlant sur les données, les faits... : notre démographie mondiale est comme une balance "de justice" que l'on rempli d'un côté avec les consommateurs, et de l'autre côté avec l'habitat et ses denrées. Tout ira bien jusqu'à ce qu'elle bascule, c'est tout.

Et là, la guerre ne sera qu'une des composantes du problèmes ... On peut tergiverser, se faire l'avocat du diable comme le défenseur des causes perdues, mais chaque donnée est une information que chacun est libre d'analyser en son âme et conscience pour définir son propre comportement, sa pensée et ses actes.

Nier que l'état de paix est un état transitoire à l'échelle des générations relève pour ma part plus du négationnisme au même titre que celui qui nierait les résultats du GIEC ou les charniers roumains à la chute de Cheochescu ou les massacres de la place Tian'anmen. La guerre d'Algérie, ce n'était pas il y a si longtemps...

Je lache peut-être des informations qui peuvent sembler de registre totalement différent, mais ce n'est qu'à titre purement illustratif de tout les domaines qu'il est possible d'aborder pour simplement relativiser sans pour autant s'alarmer. Car il convient de rappeler une chose : "Il ne sert à rien de s'inquiéter de ce que l'on ne peut changer." Et chaque personne dispose d'une capacité limitée à changer les choses à sa portée, mais il en dispose, et personne ne pourra lui retirer cette capacité individuelle.

L'optimisme ou le positivisme (par opposition au négativisme) n'est que la manière d'aborder les choses. Si un emmerdeur te dépasse en voiture en te faisant un doigt d'honneur parce qu'en plus de respecter la limitation de vitesse, tu roules en deça de celle-ci de 15km/h (ce qui est de ton droit), soit tu te dis qu'il t'apprend la patience, soit que tu es heureux qu'il t'ai dépassé, car il sera bientôt loin et ne pourra plus te poser de soucis sur la route, soit qu'il est justement l'exemple de l'idiot de service dont tu sert pour expliquer à tes enfants les comportements dangereux, ... ou bien de regarder seulement le fait qu'il est dangereux de rouler en voiture, et que finalement tu vas vendre ta voiture, et te prendre un bourrin qui te marchera sur le pied...

PS.: je met en garde les lecteurs des interprétations trop rapide de propos, car les conclusions hâtives sont souvent enduites d'erreur.
Purée, qu'est-ce que j'ai "joué" sur les mots ici...
Seul on va plus vite; Ensemble, on va plus loin !
Image
Dymo - Chef d'Etat Major russe (ChEM).
Avatar de l’utilisateur
Dimitrovich (Mat. 51154)
Colonel
Russe
 
Message(s) : 3678
Inscription : Lun Juil 28, 2014 5:13 pm
fiche

Re: armistice 1918

Message par Antoine de La Salle » Sam Nov 14, 2015 11:53 am

A priori tout le monde ne peut ou ne veut comprendre l'intérêt de ne pas oublier pour ne pas reproduire... 8 fanatiques nous l'ont prouvé hier soir.
Je ne suis pas parisien, mais ça me touche, je dois être français tout simplement.
Image
Avatar de l’utilisateur
Antoine de La Salle (Mat. 47089)
Colonel
Français
 
Message(s) : 2614
Inscription : Mer Fév 29, 2012 9:04 am
Localisation : DtC
fiche

Re: armistice 1918

Message par Dimitrovich » Sam Nov 14, 2015 1:00 pm

Antoine de La Salle a écrit :A priori tout le monde ne peut ou ne veut comprendre l'intérêt de ne pas oublier pour ne pas reproduire... 8 fanatiques nous l'ont prouvé hier soir.
Je ne suis pas parisien, mais ça me touche, je dois être français tout simplement.


Il suffit d'être humaniste (français, russe, ... ), terrien, que pour s'attrister devant une telle bêtise humaine... Il est pourtant tellement difficile de donner la vie (au sens général).
Seul on va plus vite; Ensemble, on va plus loin !
Image
Dymo - Chef d'Etat Major russe (ChEM).
Avatar de l’utilisateur
Dimitrovich (Mat. 51154)
Colonel
Russe
 
Message(s) : 3678
Inscription : Lun Juil 28, 2014 5:13 pm
fiche

Précédent

Retour vers Autour du jeu

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)

cron