Quelque part au nord de Muskau...

Pour parler de tout mais surtout de rien

Modérateurs : Modérateurs russes, Modérateurs français, Animateurs

Re: Quelque part au nord de Muskau...

Message par Darya » Jeu Fév 13, 2014 7:15 pm

Chez nous Muskau ? ... Ouh la la tu nous cherches noise là. Tu sais que tu es en Prusse là ? Peut-être même en Saxe... jamais compris la différence. *cherche d'un oeil si un historien se pointe*

Chez nous c'est derrière vos fesses le plus souvent, à écouter vos chansons qui nous vrillent le cerveau même la nuit.
Pour voter pour le jeu c'est par ici : http://www.jeux-alternatifs.com/Campagn ... e_1_1.html
Avatar de l’utilisateur
Darya (Mat. 49418)
Major
Russe
 
Message(s) : 1509
Inscription : Dim Fév 24, 2013 10:40 am
fiche

Re: Quelque part au nord de Muskau...

Message par Vilpinov » Jeu Fév 13, 2014 7:31 pm

Ils ont pas planqué de trésors, mais vous, vous devriez quand même trouver quelque chose dans l'église.
Cherchez bien
Image
Vilpinov (Mat. 18922)
Colonel
Russe
 
Message(s) : 6796
Inscription : Mar Mars 04, 2008 11:36 pm
Localisation : 94
fiche

Re: Quelque part au nord de Muskau...

Message par Briscard » Jeu Fév 13, 2014 7:31 pm

Pour la gazette, déjà, il y avait une question de timing (on vient de prendre la ville), ensuite, il aurait fallu que ça m'effleure l'esprit. Mais libre aux plumitifs de l'intégrer dans leur prochaine mouture.

Comment voudrais-je faire de l'ombre aux cosaques ? Les russes avec qui j'ai le plus de plaisir à ferrailler et à jouter. Bon, pour la joute verbale, il faut avouer qu'ils sont moins bons. Nettement.

Vilpi : on l'a mis directement aux latrines. C'est l'endroit idoine.
Image
Avatar de l’utilisateur
Briscard (Mat. 43286)
Colonel
Français
 
Message(s) : 1837
Inscription : Mar Nov 30, 2010 3:08 pm
fiche

Re: Quelque part au nord de Muskau...

Message par Igor Moleskine » Jeu Fév 13, 2014 7:34 pm

Briscard a écrit :Comment voudrais-je faire de l'ombre aux cosaques ? Les russes avec qui j'ai le plus de plaisir à ferrailler et à jouter. Bon, pour la joute verbale, il faut avouer qu'ils sont moins bons. Nettement.

Nous avons voté et interdit aux rares qui savent s'exprimer correctement de se mesurer à toi : cosaques mais magnanimes :mrgreen:
Même mort combat encor !
Avatar de l’utilisateur
Igor Moleskine (Mat. 45682)
Général de brigade
Russe
Animateur
 
Message(s) : 4283
Inscription : Lun Août 15, 2011 6:34 pm
fiche

Re: Quelque part au nord de Muskau...

Message par Briscard » Jeu Fév 13, 2014 7:38 pm

Pareil, je ne fais pas de rugby pour ne pas démoraliser les blacks.
Image
Avatar de l’utilisateur
Briscard (Mat. 43286)
Colonel
Français
 
Message(s) : 1837
Inscription : Mar Nov 30, 2010 3:08 pm
fiche

Re: Quelque part au nord de Muskau...

Message par vétéran Joachim de Labastide » Ven Fév 14, 2014 5:55 pm

Igor Moleskine a écrit :
Briscard a écrit :Comment voudrais-je faire de l'ombre aux cosaques ? Les russes avec qui j'ai le plus de plaisir à ferrailler et à jouter. Bon, pour la joute verbale, il faut avouer qu'ils sont moins bons. Nettement.

Nous avons voté et interdit aux rares qui savent s'exprimer correctement de se mesurer à toi : cosaques mais magnanimes :mrgreen:


Non il est clair que vous ne pouvez pas lutter sur ce point là, je vous laisse d'ailleurs visionner la dernière représentation de Briscard sur Muskau où il raconte sa traversée en terre infestée de cosaques a un public prussien conquis au sens propre du terme :

Les paroles sont incompréhensibles mais lui se comprend c'est le principal : la grande marche des GR
"A nos femmes, à nos chevaux et à ceux qui les montent. Par Saint Georges, Vive la cavalerie ! "
Avatar de l’utilisateur
vétéran Joachim de Labastide (Mat. 38339)
Major
Français
 
Message(s) : 2149
Inscription : Ven Jan 01, 2010 4:44 pm
Localisation : Au dela du reel.
fiche

Re: Quelque part au nord de Muskau...

Message par Abd al-Wali » Sam Fév 15, 2014 11:37 pm

Akim entra en ville. Il défit aisément deux compagnies de cuirassés fortement amoindries.

Les corps furent étêtés, éviscérés et émasculés, comme le veut la tradition en transsylvanie pour les démons.

On coupa les orteils et la langue aux survivants, avant de les laisser errer dans les quartiers de la ville, invitation macabre gravée dans leur chair à répandre la nouvelle de l'arrivée des Cosaques.

Quand il eut connaissance de ces actes de barbarie commis dans sa ville, le Bourgmestre nota l'événement dans son journal par ces quelques mots :

"Si les Grenadiers Réunis sont des démons, le Diable, lui, est Cosaque."
Image
Avatar de l’utilisateur
Abd al-Wali (Mat. 46634)
Colonel
Français
 
Message(s) : 737
Inscription : Jeu Jan 05, 2012 11:41 am
fiche

Précédent

Retour vers Taverne

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)