Les chroniques de Novgorod

Racontez vos histoires autour d'un verre sous la tente...

Modérateurs : Modérateurs français, Animateurs, Modérateurs russes

Re: Les chroniques de Novgorod

Message par Nicolas de Novgorod » Ven Juil 21, 2017 9:45 pm

On a retrouvé les 7ème compagnie cosaque ! 1/3

le message on ne peut plus clair transmis à tous les cosaques contenait un Post-Scriptum du haut État Major a ma destination en tant que chef :

repli et regroupement sur les positions prévues par le plan 41, alinéa 7 paragraphe 3


Hé ben déjà c'est mal parti parce que mon manuel militaire est resté en ville. On a pensé à sauver la vodka mais les manuels il servaient à caller les tables. On peut pas penser à tout...

Mais finalement SURPRISE le poste de commandement de Mejidia n'était pas défendu ! en bon cosaque on a décider de tout sacager, de faire chier les chevaux à l'interieur des baraquements, de briser les armes, et au final on a foutu le feu au stock d'uniformes français qui ont eux même mis le feu à deux pâtés de maison. On a quand même pensé à récupérer ce fichu manuel encore heureux.

Image

Et un bâtiment de plus pour Novgorod


---------------------

On en revient aux ordres. Si on prend le manuel de guerre cosaque, a la section carpathe... alors... le plan 41... Là ! Alinéa 7... paragraphe 3...

Ca nous donne sur un plan détaillé de la région (au format de poche écriture patte de mouche) qu il faut tenir la ligne entre le trou dans le papier sur la page de gauche jusqu'à la tâche de gras sur la page de droite. Le tout en suivant a peu près la marque du pied de table, imprimée dans le papier.

Et ben elle sont belles les cartes d'État Major cosaques hein ! Les gars j'espère que vos tâches de gras sont au même endroit sur vos cartes à vous sinon on va encore se perdre...

Bon. Apres reflexion, on va faire comme d'habitude cest plus simple. On improvise et on dira a l'État Major que c'était prévu comme ça. Pour le reste vous connaissez la musique. Affutage des sabres, ravitaillement en vodka, et surtout charges de cavalerie !

Aaaah qu'il est bon de ne pas être dans l'armée régulière parfois !
-------------------------------------------------------------------------------
Elevé au grade de Garde de l'Ordre de St-Georges
Chef du regiment Kasak Voisko
Juge Russe incorruptible (mais tout le monde a un prix)
Image
Avatar de l’utilisateur
Nicolas de Novgorod (Mat. 52339)
Chef de bataillon
Russe
 
Message(s) : 176
Inscription : Lun Mai 23, 2016 6:46 pm
fiche

Re: Les chroniques de Novgorod

Message par Dimitrovich » Lun Juil 24, 2017 6:35 pm

:clap:
Seul on va plus vite; Ensemble, on va plus loin !
Image
Dymo - Chef d'Etat Major russe (ChEM).
Avatar de l’utilisateur
Dimitrovich (Mat. 51154)
Colonel
Russe
 
Message(s) : 3678
Inscription : Lun Juil 28, 2014 5:13 pm
fiche

Re: Les chroniques de Novgorod

Message par Nicolas de Novgorod » Mar Juil 25, 2017 9:19 pm

On a retrouvé la 7ème compagnie cosaque ! 2/3

On a beau être des irréguliers on en est pas moins des militaires. la défense du moulin n'était tout bonnement pas assurée face au 25eme régiment français. Même en ne comptant qu'un seul bataillon il était vu son équipement en cavalerie lourde largement capable de balayer les miliciens (imbibés par la réserve de vodka du regiment...). Tout le monde c'est donc précipité sur le moulin et ce sont pas moins de 8 compagnies (diversement renforcées) de trois bataillons différents qui ont attendu arme au pied (et bouteilles sous le bras)

Le résultat ammene une opération de nettoyage sanglante... On est peut être des soiffards. Avec une organisation ayant la tendance systémique de pencher vers le chaos logistique. Et un penchant naturel pour la dispersion des troupes, mais les officiers n'en n'ont pas moins fait l'école de guerre. J'ai même dû faire l'école d'État Major pour devenir chef de régiment. Deux mois à boire de l'eau et à devoir porter un uniforme propre durant les cours ! Quel supplice.

Menfin j'ai appris à placer des canons, a faire du feu de rang continu, et des tas de choses pratiques que l'on va pouvoir mettre en exemple !

J'ai appris que rien ne vaut un petit bombardement pendant l'heure des repas pour démoraliser l'ennemi. (déjà qu'on mange pas chaud souvent c'est dommage de prendre des boulets dans les casseroles.)

GromanYok :

Cette compagnie a bombardé xylore (mat 18897)
Cette compagnie a amoché pelore (mat 22441)


ensuite j'ai appris qu'on peut resserrer les rangs adverses au maximum en l'y aidant un peu par une série de tirs de flanquement :

CromanYok :

Cette compagnie a attaqué fulore (mat 18897)
Cette compagnie a attaqué xylore (mat 18897)
Cette compagnie a attaqué xylore (mat 18897)


Sviatolaf Fossilovitch :

Cette compagnie a attaqué fulore (mat 18898)

Bergmoustov :

Cette compagnie a attaqué xylore (mat 18897)


Après il reste plus qu'à foncer dans le tas comme des cosaques !

Les voltigeurs de Luka sortent des champs de blé et fauchent les porte-drapeaux et officiers :

Vous avez attaqué fulore (mat 18898)
Vous avez attaqué xylore (mat 18897)


Les chasseurs à cheval de Youri, sabres au clair qui etaient postés hors de vue fondent par deux fois sur les troupes françaises, faisant de lourds ravages :

Vous avez chargé fulore (mat 18898)
Vous avez chargé xylore (mat 18897)


L'infanterie d'Ivan enfin, pour conquérir le terrain s'avance et le combat s'engage dans une fusillade mêlée de corps a corps face aux terribles cuirassiers français qui deciment le bataillon dans des ripostes aussi sauvages que sanglantes et face aux sections d'infanteries toujours solides :

Vous avez attaqué xylore (mat 18897)
Vous avez engagé pelore (mat 22441)
Vous avez engagé pelore (mat 22441)
Vous avez engagé pelore (mat 22441)
Vous avez anéanti la compagnie de pelore

Vous avez été attaqué par fulore (mat 18898)
Vous avez engagé fulore (mat 18898)
Vous avez engagé fulore (mat 18898)


Puis afin d'enfoncer les lignes pour de bon, les grenadiers de Nicolas de Novgorod chargent en hurlant !

Vous avez chargé xylore (mat 18897)
Vous avez engagé xylore (mat 18897)
Vous avez anéanti la compagnie de xylore (mat 18897)
Vous avez chargé fulore (mat 18898)
Vous avez engagé fulore (mat 18898)
Vous avez anéanti la compagnie de fulore (mat 18898)


Le bilan est terrible. les troupes françaises comptent plus de 250 morts et blessés, éparpillés autour de monceaux d'armes brisées et de bottes de calaveries. Ivan a perdu un tier de son bataillon, youri un cheval sur cinq, même les grenadiers alignent dix pour cent de pertes...

M'enfin me voilà payé pour toute l'eau qu'on m'a obligé a boire à l'État Major !
-------------------------------------------------------------------------------
Elevé au grade de Garde de l'Ordre de St-Georges
Chef du regiment Kasak Voisko
Juge Russe incorruptible (mais tout le monde a un prix)
Image
Avatar de l’utilisateur
Nicolas de Novgorod (Mat. 52339)
Chef de bataillon
Russe
 
Message(s) : 176
Inscription : Lun Mai 23, 2016 6:46 pm
fiche

Précédent

Retour vers Chroniques de la Campagne de Russie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron