c'est ainsi alors dorénavant ce sera autrement

Racontez vos histoires autour d'un verre sous la tente...

Modérateurs : Modérateurs français, Animateurs, Modérateurs russes

c'est ainsi alors dorénavant ce sera autrement

Message par PIitschikoff » Lun Juin 16, 2014 10:25 pm

...Voici commença la suite du jugement prononcé contre Igor PIitschikoff, plainte déposée par V. Stephanovitch...

A la sortie du procès Vitaly,Stenka et Igor allèrent directement oublier ces moments d'égarement dans la première taverne qu'il virent. Là, la discussion alla bon train. On reparla du HEM, des Glorieux Cosaques, du temps de la milice d'Araktcheïev, et même des Grenadiers de Pavlov- à la belle époque - ...Tout cela pour ensuite terminer sur cet injustifié procès !
Bien sûr, les palabres furent vives et courroucées envers ces pleutres étant à l'origine de ceci...mais ce qui interpela le plus nos trois amis, c'était le fait que l'indépendance des Cosaques était remise en cause. Ca, ça Igor ne pouvait pas passer dessus.....pas après tous ces sacrifices, ces retours sur les arrières pour refaire les effectifs, ces nombreux jours de marches dans la boue ; sous la neige ; la pluie - bien sûr parfois il y avait des meunières, ou de petite bourgades dans lesquelles donzelles et tonnelets étaient largement passés de bouches en bouches pour regonfler le moral des troupes - tout cela pour repousser ce vil ennemi venant occuper nos Saintes Terres !

Igor prononça alors, après toutes ces palabres, un mot : leur faire payer le prix du sang ! Puisqu'ils ne voulaient pas reconnaitre les faits et les évidences de certaines situations.

Le terme était dès lors lâché !! Vitaly qui écoutait pensivement et avec sa sagesse légendaire, ne trouva rien à redire...il approuvait ces propos, ou du moins semblait être en accord avec eux.

Le ton monta dans la taverne entre les troupes régulières et nos trois Cosaques...mais personnes n'osait s'approcher tant le trio semblait de mauvaise humeur...Et petit à petit, l'esquisse d'un plan se dessina....



-Vitaly, mon ami, les temps vont être rudes. L'envie de faire tâter de mon sabre à ces 'bandes mou' est bien trop grande pour que je n'engage le Voïsko dans cela. Il y a chez l'ennemi, certains qui avaient proposé qu'on les rejoigne...

- Tu veux parler de St Amaury ? De Zelidor ? Ou des autres.... ?

- Bah joli papa, tu vas pas suivre Igor, je voudrais pas devoir te tirer dessus moi

- héhé, beau fiston, tu arrives juste à tirer où il faut alors en ce qui concerne le reste, j'en fais mon affaire !

- Bien les Amis ! Je pense qu'on va poursuivre cela ailleurs, faudrait pas que ces embourgeoisés ne puisse trop en entendre....

Sur ce les trois Cosaques sortir de la taverne, et une fois n'est pas coutume, se dirigèrent silencieusement vers leurs kabardin et partirent de la ville sans se retourner.


[edit] Oups, le procès étant dans la partie Russe, il n'est pas visible...j'en copie donc le contenu des permiers échanges pour que la compréhension sur ce RP soit possible

V. Stephanovitch :
Prévenu : PIitschikoff, matricule 30813.
Régiment : Kasak Voisko.

Dépositaire : V. Stephanovitch, matricule 46300.

Fait(s) :
Non respect du code de l’honneur des officiers : Insulte entre soldat - Art.II.1.4.a.
Atteinte à l’intégrité et l’image de l’armée Russe : Diffamations - Art.II.1.5.e

solidarité...on se crève le cul à couvrir systématiquement les fronts de merdes laissés par certains régiments russe alors ne parlez pas de solidarité.

Stenka, part de cette zone de bande mou et non communiquants (hormis Kiril Dimetrov manifestement ), tu en sortiras bien plus heureux et zen plutôt que de t'enfoncer dans ce genre de position de culs flasques.

Quant au capitaine Vassily Kalinine qui aime se reposer en 5ieme ligne sur un front, Stenka, passe à côté de lui sans faire trop de bruit...il pourrait sursauter en croyant à un franzy perçant un si beau front....^^

bien cordia....et tout le reste ...Puisque qu'il faut mettre de temps à autre des 'formes'.

Igor PIitschikoff
KVA


Les mécontentements peuvent être nombreux, mais la dignité impose de ne pas les exprimer de cette façon.


[....]


Igor PIitschikoff
Hé bien ça faisait longtemps que je n'étais pas repassé ici...peut-être lié à l'occupation de me battre sur le terrain au lieu de pavoiser dans ces cours bien trop décorées à mon sens , et manquant singulièrement de femmes !

Mes compagnons, les fiers cosaques, me pousse à venir ici afin de rigoler de me voir en uniforme 'propre' et surtout lavé ! POUA ! qu'est ce que ça pu ce sent bon donné par cet homme à l'entrée de la bâtisse afin de ne pas incommoder quiconque...Il parait qu'il y a des Grands dans ces couloirs...manquant toujours de femmes...

Bref allons dans le vif du sujet, ce qui m'est reproché :

Fait(s) :
Non respect du code de l’honneur des officiers : Insulte entre soldat - Art.II.1.4.a.
Atteinte à l’intégrité et l’image de l’armée Russe : Diffamations - Art.II.1.5.e

Mes propos à l'origine du fort prompt retour sur les arrières de l'armée Russe de V. Stephanovitch ( plus rapide, à mon sens, à venir pleurer ici que d'avancer/communiquer sur place..):
solidarité...on se crève le cul à couvrir systématiquement les fronts de merdes laissés par certains régiments russe alors ne parlez pas de solidarité.

Stenka, part de cette zone de bande mou et non communiquants (hormis Kiril Dimetrov manifestement ), tu en sortiras bien plus heureux et zen plutôt que de t'enfoncer dans ce genre de position de culs flasques.

Quant au capitaine Vassily Kalinine qui aime se reposer en 5ieme ligne sur un front, Stenka, passe à côté de lui sans faire trop de bruit...il pourrait sursauter en croyant à un franzy perçant un si beau front....^^

bien cordia....et tout le reste ...Puisque qu'il faut mettre de temps à autre des 'formes'.

Igor PIitschikoff
KVA




ce qui avait été dit précédemment, dans l'ordre des missives :

[.....] partie supprimée car donnant des infos [....]

donc reprenons la plainte :
Non respect du code de l’honneur des officiers : Insulte entre soldat - Art.II.1.4.a.

ça doit être les termes 'zone de bande mou et non communiquants (hormis Kiril Dimetrov manifestement )' + 'position de culs flasques'

Houla on va chercher loin l'insulte...rien d'autre que la réalité, moi je trouve.

Atteinte à l’intégrité et l’image de l’armée Russe : Diffamations - Art.II.1.5.e

la diffamation n'est pas présente, c'est la réalité...pour cause, le Capitaine Vassily Kalinine
qui répond après son officier, qui dit à Stenka: "
Comme je le disais, si le front ne vous convient pas, libre à vous d'aller voir ailleurs, monsieur.

Il est peut-être mou à vos yeux, mais ce qui m'importe est de savoir mes camarades protégés, aptes à se jeter dans la bataille avec moi d'ici quelques tours."

,
merci de me protéger


Alors qu'il est en 5ieme ligne faut pas déconner !!! Ce Cpt répondant n'est même pas sur la visu de Stenka et intervient pour justifier un blocage de zone sur un front ( je parle pas du fait qu'il n'y a pas eu de communication de type 'visu' car Stenka aurait eu l'info...

J'ajouterais encore, l'attitude de V. Stephanovitch qui ne communiquant pas sur place de façon inter-régiments est en réalité l'origine de toute l'affaire , ainsi que, rappelons-le, de cette plainte....Je profite de sa présence pour lui dire bien en face :
- 'cul mou' ,auquel je rajouterai
- 'pleurnichard' !

L'armée Russe n'a certes pas besoin de ce genre d'échange, mais voir un officier si habillement agir contre un autre régiment du même bord est pour le moins suspect ! Des couilles ont été coupées pour moins que cela chez nous....

Rhaaa non d'une pucelle n'y-a-t-il donc point à boire !? J'ai soif! Et j'ai parlé !


le juge Youri :
"Messieurs, la plainte a été déposée et est validée. Les différentes parties se sont exprimées et, plutôt que de laisser trainer l'affaire, je vais statuer sur les faits, qui sont avérés, et je prendrais en compte les déclarations des différents officiers qui ont fait l'honneur à la cour de venir ici, les circonstances atténuantes (un front surchargé qui rend la cohabitation plus difficile, les différends antérieurs à ce procès entre les régiments des protagonistes, l'odeur...).

Mieux vaut exposer ses problèmes au tribunal que les armes à la main - cf. l'historique de Vitali Viatchesla : 16:53:18 20-02-2009 Cette compagnie a été anéantie par Pokotylo (mat 7147), je vous remercie donc tous de n'en être pas venus là et de venir nous voir dans ces lieux.

En l'état actuel du Code de justice,
"culs flasques" constitue une insulte,
"fronts de merdes" une atteinte à l'image de l'armée.

Après étude des peines risquées dans ce genre de cas, après réflexion sur la situation de ce front, étant donné que je ne souhaite pas voir la situation dégénérer, et au vu du risque de fuite ou de révolte de l'officier en cas de condamnation, dans ma volonté de pacifier la situation, je vais faire preuve d'une sévérité clémente.

Je prononce donc contre le colonel Plitschikoff une peine de 2 jours de prison (avec sursis) pour insultes entre soldats et 2 jours de prison (avec sursis) pour atteinte à l'image de l'armée. Ces 4 jours de prison avec sursis sont versés à son carnet militaire (dont il pourra se nettoyer le séant s'il le souhaite)
Le sursis tombera en cas de récidive. La Justice russe vous a à l'oeil, Monsieur Plitschikoff !

A tous les participants à ce front surpeuplé : pacifiez vos relations entre vous tous, ou allez combattre ailleurs si j'y suis !"
Image
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
PIitschikoff (Mat. 30813)
Major
Français
 
Message(s) : 106
Inscription : Lun Fév 09, 2009 11:00 am
fiche

Re: c'est ainsi alors dorénavant ce sera autrement

Message par zinix » Ven Juin 20, 2014 4:00 pm

C'est sympa la Justice russe. Chez nous on va en prison même sans s'insulter. Ni même porter plainte. C'est là qu'on voit la supériorité de la civilisation française sur la barbarie.


Sinon, je rejoint l'avis cosaque. Il ne s'agit pas de diffamation. Atteinte à la vie privée à la rigueur.
Zinix

a son avenir derrière lui
zinix (Mat. 43680)
Colonel
Français
 
Message(s) : 3140
Inscription : Mar Jan 04, 2011 12:06 pm
fiche

Re: c'est ainsi alors dorénavant ce sera autrement

Message par Ombre de Noblecourt » Lun Août 18, 2014 1:16 pm

et bien en tant que juge de l'armée française voyez vous si j'ai une apétence réelle pour débloquer les fronts sans attendre et emprisonner jusqu'à ce que le fautif se manifeste et donc le replacer de manière utile, pour ce genre d'insulte je me serais bien gondolé mais aurai classé sans suite. Quant a front de merde sauf plainte de haut état-major j'aurai collé un sursit.

Comme quoi ..... et en plus il appert que nous allons y gagner un bon officiers, le bonheur.
Image
D'après un dessin de Bartek
et pendant ce temps la, c'est pas pour cafter, mais les féroces soldats y font rien qu'à mugir dans nos campagnes
Avatar de l’utilisateur
Ombre de Noblecourt (Mat. 47688)
Colonel
Français
 
Message(s) : 398
Inscription : Sam Mai 05, 2012 1:26 pm
fiche


Retour vers Chroniques de la Campagne de Russie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité