Vazily Antigny

Présentez ici votre personnage RP

Modérateurs : Modérateurs russes, Modérateurs français, Animateurs

Re: Vazily Antigny

Message par Antigny » Lun Juil 13, 2015 3:56 pm

La défaite face au polonais avait laissé un goût amère a la promotion du jeune chasseur. Les plaies de ces hommes pensé et les esprits de nouveau galvanisé par la soif de revanche, le jeune officier fit sonner le cor de chasse au petit matin, les hommes savaient ce que cela signifiait. C'était l'heur de la chasse !!
Contrairement aux "chasses" habituelles que la compagnie faisait, celle-ci était différente non seulement par la présence de la totalité du bataillon mais par la tension qu'il régnait au sein de l'état major, oui en effet ils allaient de nouveau affronter les polonais...


-Monsieur, nos éclaireurs on repérez les campement d'un fort contingent de polonais non loin d'ici, derrière cette clairière. L'éclaireur montre un endroit sur la carte que lui tend le chasseur

Le chasseur se pencha sur sa carte et se plongea dans une grande réflexion

-Bien. Dites a nos voltigeurs de se poster au sud de leur camp, de là ils pourront semer la confusion dans les rang ennemis... Et dites a Vladinsky de leur emboîter le pas et de continuer plus a ouest pour qu'il puisse les prendre a revers quand l'attaque sera lancé.

-Bien monsieur. Et l'éclaireur parti donner les consignes aux autres officiers du bataillon

10 minutes plus tard les voltigeurs étaient en position, avec en ligne de mire les polonais insouciant du danger qu'il se profilait, et attendaient que l'ordre de faire feu soi donner.
Vladinsky n'était pas encore en place que les sentinelles polonaises avaient repérez son mouvement de contournement, l'alerte fut donner!
Antigny qui avait entendu cela donna l'ordre aux voltigeurs de faire feu. lui même donna la charge a sa compagnie, mais ces pleutres de polonais battirent en retraite, pour les bloqué il fit donner la charge a Vladinsky, ce dernier ne réussit qu'a accrocher les traînard de la compagnie qui se repliais.
La compagnie était partie mais il y en avait une qui n'était pas encore partie, en effet plus au nord le chef du bataillon polonais avait son camp et Vladinsky donna la charge suivit de prêt par son supérieur.
Mais sur le chemin il tomba sur des voltigeurs qui étaient embusqué la pour sans doute tendre une embuscade a une compagnie russe imprudente. L'engagement avec ces dernier fut simple et sens appel ils furent mit en déroute en une seul charge.
Ceci donnât le champ libre au Lieutenant Vazily Antigny pour charger sur le flac de l’adversaire, mais les ennemis étaient prêt a en découdre et avaient eu le temps de ce préparer a la charge. De ce fait ils tinrent bon.

Cette chasse allaient être longue et mouvementer.
Image
Image
Un bon français est un français mort. Vive la sainte Russie, Vive le Tsar!!
Ex-Commandant de l'EMR
Ex-Commandant en Chef de la Garde Preobrajensky
Commandant de la jeune garde

http://www.jeux-alternatifs.com/Campagn ... e_1_1.html A voté ^^
Avatar de l’utilisateur
Antigny (Mat. 51560)
Lieutenant
Russe
 
Message(s) : 185
Inscription : Mer Déc 17, 2014 7:03 pm
fiche

Re: Vazily Antigny

Message par Poniatowski » Lun Juil 13, 2015 5:05 pm

Le prince Poniatowski méditait. La journée avait été longue, et celles qui allaient suivre ne manqueraient pas de l'être plus encore. Pourtant, la matinée avait été belle. Ses Polonais avaient parfaitement exécuté ses ordres, en pénétrant les bois de Bran, et mettant en déroute une compagnie de la Garde, qui semblait prête à tenir fermement sa position. Mais la riposte avait été plus rapide qu'attendue. Le bataillon de son ancien ennemi Antigny l'avait brutalement attaqué, avide de revanche. Les polonais sur le qui-vive, encore une fois, n'avaient pas démérité. L'une des compagnies parvient à attirer sur elle le feu et le fer des russes, avant de se dérober habilement, tandis que l'autre gagnait une position plus défendable. Les pertes avaient été limitées, et la défense stoïque. Au soir, Polonais et Russes restaient face à face, épuisés, campant sur leurs positions. Ils pouvaient presque voir le blanc des yeux de leur adversaire tant ils étaient proches, séparés les uns des autres uniquement par quelques arbres décharnés. Un silence oppressant régnait. Chacun attendait un bruit, un mouvement de l'autre. Le duel s'annonçait meurtrier...
Poniatowski (Mat. 51593)
Colonel
Français
 
Message(s) : 326
Inscription : Mar Déc 23, 2014 11:19 pm
fiche

Re: Vazily Antigny

Message par Poniatowski » Mer Juil 15, 2015 11:11 am

Meurtrier, en effet... Mais il ne s'agit pas d'un duel. Des renforts accoururent pour soutenir l'officier russe. Deux compagnies de lignes déboulèrent des bois environnants pour engager les polonais dans un corps à corps sanglant. Ces derniers rendirent coup pour coup. Peu après, des voltigeurs de la Garde ouvrirent le feu alors même que les baïonnettes polonaises étaient encore rouges. Les soldats du prince Poniatowski éreintés étaient incapables de réagir. L'officier n'avait plus aucun échappatoire, et seule une mort héroïque était à espérer. Mais les russes poursuivirent leur acharnement : d'autres voltigeurs embusqués firent feu par deux fois, avant de faire signe aux bataillons de ligne de la Garde. Ces derniers chargèrent les polonais qui, dans un combat désespéré autant qu'inégal, tirent leur position encore une fois. Une ultime attaque des fantassins russes eut raison de leur résistance insolente. Les Polonais, dans une dernière bravade, entonnèrent l'hymne fédérateur du Duché de Varsovie, "Mazurka Dabrowskiego", et firent bloc pour laisser à leur prince le temps d'enfourcher un cheval. Celui-ci, la mort dans l'âme, quitta le charnier qu'était devenu la clairière si âprement défendue.
Le duel s'était mué en massacre.
Poniatowski (Mat. 51593)
Colonel
Français
 
Message(s) : 326
Inscription : Mar Déc 23, 2014 11:19 pm
fiche

Re: Vazily Antigny

Message par Antigny » Jeu Juil 30, 2015 5:02 pm

Plusieurs semaines c'étaient écoulée depuis ce féroce affrontement entre le Chasseur et le bataillon polonais du prince Poniatowski. Les troupes russes avaient même prit le contrôle de la foret de Bran,... Enfin ce fut de courte durée. En effet les russes devaient faire face a un dispositif français important a l'ouest de la ville de Brasov, de ce fait un part importante et pour ne pas dire la presque totalité des troupes stationnées dans la foret avaient du obliquer vers le nord pour prendre les bleu de flanc. Cette opération fut un succès. Et depuis les russes menaient des raides réguliers sur la ligne française. Le chasseur eu même le temps de faire partir une compagnie complète en déroute... Mais au retour de ce dit raide il eu vent de la par de Katinsky qu'un détachement important de français avaient pénétré la foret et qu'il avaient prit le contrôle de la mine qui s'y situais. De plus il avait reconnut l’étendard du Prince Polonais. Le jeune commandent n’eut aucune hésitation il fit sonner le cor de chasse et son bataillon au complet ce mit en marche ver le sud. Les dires de sont adjudant s'avérèrent être vrais. Non loin de là les polonais montaient la garde devant la mine de plus il pouvait voire plusieurs compagnies de cavaliers plus a l'est de celle-ci.

Le chasseur donna l'ordre a ses homme de stopper la marche. Il déroula sa carte et traça 3 lignes, l'une vers le sud-est et les 2 autres vers le sud-ouest. il fit transmettre cette carte a ces adjudant par son aide de camp. Il laissa passé une heur avant de lancer l'assaut. La nuit était sur le point de tombé quand il fit avancer ses hommes en silence entre les arbres.

Les polonais ne se doutaient de rien. Le chasseur ayant appris de ces erreurs qu'il avait commis lors de sa dernière rencontre avec le polonais avait réussit a déjouer le vigilance de ces sentinelles...

Une fois toutes ces compagnies a portée il fit sonner au cor de chasse une seul et longue note. Et il s'abattit un déluge de feu sur les polonais qui venaient remarquer la présence des russe, mais cette fois trop tard. Les hommes du prince aussi braves qu'ils soient ne purent riposter dans l’immédiat car la confusion était totale...

Cette confusion donna le temps au bataillon du chasseur de se replier dans la clairière a côté de celle des français hors de porter de leurs fusil et de leurs baïonnettes.
Image
Image
Un bon français est un français mort. Vive la sainte Russie, Vive le Tsar!!
Ex-Commandant de l'EMR
Ex-Commandant en Chef de la Garde Preobrajensky
Commandant de la jeune garde

http://www.jeux-alternatifs.com/Campagn ... e_1_1.html A voté ^^
Avatar de l’utilisateur
Antigny (Mat. 51560)
Lieutenant
Russe
 
Message(s) : 185
Inscription : Mer Déc 17, 2014 7:03 pm
fiche

Précédent

Retour vers Votre personnage

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron